Sécurité pneumatique

Un risque sévère d’éclatement est lié à la pression des pneus, les machines utilisées pour monter/démonter les pneus sont très puissantes et impliquent des risques et le travail avec les pneus comporte également plusieurs autres risques pour la santé. La taille et la masse des pneus ont augmenté et, par conséquent, leurs pressions sont aussi plus élevées. Les professionnels travaillant dans le secteur des pneus manipulent chaque jour un nombre croissant de pneus ayant des tailles et caractéristiques techniques différentes. Il est primordial d’identifier les risques à l’avance et d’agir efficacement pour les maîtriser.

Marquage des pneumatiques

Marquage des pneumatiques

Les marquages de base sont décrits dans les normes des pneumatiques. Les pneus ont en outre des marquages de sécurité spécifiques tels que la pression maximale lors du calage sur la jante et la pression de gonflage maximale.

En cas d’incertitude quant à l’adéquation d’un pneu à une utilisation donnée, et dans toutes situations peu claires, le fabricant du pneu doit être consulté. La pression maximale lors du calage sur la jante doit aussi toujours être vérifiée. Si le pneu n’est pas correctement calé sur la jante, démontez la combinaison et déterminez la cause du problème.

Quand faut-il mettre au rebut un pneu ?

Vous devez mettre au rebut tous pneus présentant des défauts de nature à compromettre la structure du pneu ou sa résistance à la pression, p. ex. les défauts dans les plis ou la nappe d’armature.

Fiche de sécurité pneumatique

Un système de formation d’envergure nationale avec fiches de sécurité a été mis en place en Finlande pour améliorer la sécurité des opérations liées aux pneus.

L’objectif principal de cette formation est de mieux sensibiliser aux risques et aux responsabilités en matière d’opérations liées aux pneus et de fournir des conseils dans l’utilisation de méthodes de travail adéquates et sûres. La formation se concentre tout particulièrement sur les risques liés à la monte des pneus pour engins de gros gabarit. Les mécaniciens accomplissant la formation avec succès obtiennent une fiche de sécurité pneumatique valide cinq ans.

La fiche de sécurité pneumatique s’est avérée étonnamment populaire. Un mécanicien sur quatre travaillant dans le secteur des pneus l’a déjà obtenue. Il s’agit du seul passeport de sécurité du travail spécifique à un secteur donné.

L’impact de la fiche de sécurité pneumatique s’observe sur les lieux de travail au travers de l’amélioration de la culture de la sécurité dans son ensemble.

Outre les consignes de sécurité générales, il convient de respecter les règles et règlements spécifiques à chaque pays qu’érigent le site, l’employeur et les autorités locales.

Monte des pneus lourds

Les pneus lourds se montent dans des conditions très diverses. Leur monte est habituellement assurée par des sociétés spécialisées, mais il est parfois nécessaire de manipuler les pneus en pleine action, par exemple dans la forêt.

Le processus de monte des pneus peut être scindé en les étapes suivantes :

  • Préparation et soutien de la machine
  • Démontage de la roue et dépressurisation ou retrait de la charge du pneu
  • Démontage du pneu de la jante
  • Montage du pneu sur la jante
  • Mise sous pression du pneu
  • Montage de la roue sur la machine ou le véhicule.
  • Chaque phase comprend des points de sécurité spécifiques. Un facteur de sécurité déterminant est la pression de gonflage. Les roues doit toujours être démontées et manipulées sans pression.

Une cage de sécurité doit toujours être utilisée lors de la mise sous pression des pneus, qu’ils soient neufs ou défectueux, lorsque l’on recherche les zones défectueuses. Des cages de protection adaptées à la manipulation des pneus pour engins de gabarit ne sont pas toujours disponibles. Dans de tels cas, une distance de sécurité suffisante doit toujours être respectée.